Astragale

Nom usuel :
Astragale

Nom latin et vernaculaire :
Astragalus membranaceus, famille des fabacées. Huang qi (Chine), Hwanggi (Corée), Ogi (Japon).

Utilisation classique :
La MTC accorde à la racine d’astragale une place importante dans son arsenal thérapeutique. Elle est employée comme tonique ou pour traiter diverses maladies, ou encore pour prévenir l’affaiblissement du malade, tout en le protégeant contre les infections. La MTC lui attribue le pouvoir de « stabiliser l’extérieur », c’est-à-dire qu’elle contribuerait à créer une sorte de bouclier contre les infections. On recommande de la prendre surtout à titre préventif, notamment contre les infections respiratoires.

Type de médecine :
Médecine Traditionnelle Chinoise

Commentaires recueillis :
En Médecine traditionnelle chinoise (MTC), on emploie la racine d’astragale dans de nombreuses préparations destinées à la prévention des infections respiratoires, qu’elles soient virales ou microbiennes. Elle est notamment l’ingrédient principal de la préparation traditionnelle Yu Ping Feng San (Wan), utilisée pour soigner la rhinite allergique, la bronchite chronique, la grippe et le rhume à répétition.

Parties utilisées de la plante :
les racines.

Mode de préparation :
– en décoction.

Saveur :
Douce, légèrement âcre.

Efficacité réputée :
Efficace, à très efficace.

Avis personnel :
Semble effectivement rééquilibrer l’énergie en cas d’affaiblissement ou fatigue. Probablement utile aussi pour le système immunitaire. Attention : ne pas utiliser trop longtemps ni à trop forte dose, car pourrait perturber le transit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *